9 trucs qui énervent les directeurs de casting – et comment les éviter.

Directeurs de casting voix off : leurs bêtes noires

Directeurs de casting mécontentsQuestion : pourquoi la patience n’est-elle pas le fort des directeurs de casting ?
Réponse : à cause du manque cruel de temps dans une journée de 30 heures (blague de directeur de casting. Je sais, absolument hilarant).

Ce qui ennuie le plus les directeurs de casting ? Lisez la liste ci-dessous, vous saurez – et vous comprendrez du même coup les erreurs à ne pas commettre, les codes à respecter… et comment être dans leurs petits papiers.

1. On commence avec quelque chose qui fait hérisser les poils de tout directeur de casting qui se respecte : quelqu’un qui prétend pouvoir tout faire. Qu’on soit clair : ça existe, mais statistiquement, ce n’est pas vous. Ou moi. Ne pensez pas que vous pouvez faire croire n’importe quoi à un directeur de casting. Il écoute des démos tous les jours et a l’oreille plutôt bien affûtée. Le prendre pour un abruti n’est pas la meilleure approche, et vous lui feriez perdre son temps, qui lui est très précieux. Et ça, ça le met en colère. VRAIMENT en colère. Le résultat ? Vous êtes sur sa liste rouge, celle qui lui dit : amateur, ne jamais caster.
Comment éviter ça ? C’est simple : ne vous mettez pas sur des castings qui ne vous correspondent pas, et si vous êtes contacté directement par un directeur de casting qui vous demande si vous pouvez faire une grand-mère et que ce n’est pas dans vos cordes (sans jeu de mots), dites-le lui. Le directeur de casting appréciera votre honnêteté.

2. Quand un casting demande voix femme 40-45 ans, et que vous êtes un homme, pourquoi, ô pourquoi pensez-vous que c’est une bonne idée d’envoyer un email au directeur de casting en lui disant que vous savez que vous ne correspondez pas au casting mais que vous aimeriez quand même être considéré parce que blablabla ? C’est du spam, ça donne envie de mettre des claques et si vous croyez que le directeur de casting se souviendra de vous grâce à votre email… vous avez raison : il se souviendra de vous. On n’oublie jamais les gens qui nous font perdre du temps et qui ne comprennent pas le fonctionnement de ce qui est censé être leur métier.

3. Rien ne dit ‘grand professionnel’ comme quelqu’un qui contacte directement le client en shuntant le directeur de casting. Oui, c’est du sarcasme. Si vous faites ça, vous avez l’éthique d’un voleur de sacs à main de vieilles dames, et l’intelligence d’une limace. Je demande pardon aux voleurs de sacs à main de vieilles dames et aux limaces pour cette comparaison injuste.

4. Une démo qui contient tous les genres, de 5 mn. Bien sûr qu’un directeur de casting qui doit se taper une centaine de démos pour un spot TV a envie d’entendre votre interprétation de l’invitation au voyage et vos personnages de dessins animés… Non, pas vraiment, c’est encore du sarcasme. Sérieusement, une démo par genre, maxi 90s. Merci d’avance.

5. En parlant démo : Une démo non normalisée, ça agace. Le premier qui me demande ce qu’est la normalisation… Bon non je ne vais pas être violent, mais je ne m’appelle pas Google non plus.

6. Encore à propos des démos – et des auditions : si on vous demande de les nommer selon un certain format, par exemple : votreprénom-votrenom-casting2015.mp3 et que vous avez un fichier nommé demojeanmichel-pour-casting.mp3, renommez-le, ou ne vous embêtez pas à l’envoyer, vu que le directeur de casting le mettra direct à la poubelle. Pourquoi tant de haine, vous entends-je dire.
a/ parce qu’il y a une raison organisationnelle pour laquelle les fichiers doivent être nommés comme ça, et
b/ parce que votre incapacité à suivre des directions simples ne présage pas d’un bon augure quant à vos compétences à suivre un brief, ou des directions en séance. (plus là-dessus dans Une Question d’Organe.
Mon conseil vaut pour ça comme pour le reste qui est stipulé dans un casting : suivez scrupuleusement les instructions. Elles existent pour une bonne raison, pas pour vous embêter.

7. Toujours sur le même sujet : si on vous spécifie mp3, il y a une excellente raison (leur taille réduite). N’envoyez pas de WAV. Vous pensez vraiment qu’on a le temps de les convertir ?

8. Être en retard. Si vous vous rendez en studio, ne soyez pas à l’heure. Soyez en avance. De sorte qu’une fois les politesses échangées, vous puissiez commencer à l’heure. Si vous travaillez depuis votre propre studio, livrez au moment prévu, ou avant. Vous ne pouvez pas imaginer à quel point ça énerve les directeurs de casting d’avoir à vous relancer…

9. Et pour finir, mon favori : impolitesse, arrogance, suffisance, manque d’écoute, interruptions… Bref, une attitude puante. La frontière est ténue entre confiance en soi et comportement de diva.Vous, moi, tout le monde aime détester les divas. Et à ce sujet, je vous encourage CHAUDEMENT à lire 20 conseils pour réussir en voix off sans vous faire détester par vos collègues.

Merci d’avoir lu cet article et si vous l’avez trouvé intéressant, pensez à le partager avec vos amis et vos collègues au moyen des boutons de réseaux sociaux ci-dessous !

N’hésitez pas à partager ici votre expérience et à laisser vos commentaires, vos suggestions ou vos questions. Ne vous retenez pas, je ferai de mon mieux pour y répondre.